Mashup Galopin 2018 - Mash Up Film Festival
1712
portfolio_page-template-default,single,single-portfolio_page,postid-1712,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1300,qode-theme-ver-10.1.1,wpb-js-composer js-comp-ver-5.0.1,vc_responsive

Mashup Galopin 2018

Programmations thématiques

 

 

Expérimenter, mélanger, mixer, assembler pour créer… le mashup a tout pour plaire et pour parler aux enfants.
L’imaginaire collectif et la capacité de donner du sens aux images se forgent peu à peu dès l’enfance, et certaines œuvres pourront tout autant charmer les jeunes cinéphiles en herbe que les grands enfants qui les accompagnent.
Pour rire, faire réfléchir, et toujours pour le plaisir !

 

Durée = 36 min
Conseillé à partir de 8 ans

(cliquez sur les titres en bleu pour visionner les films)

 

 

Walt Disney Animation Studio, A tribute d’Alexandre Gasulla – France, 13’ , vostfr
Une collection – mise en relation mashup de tous les films du Studio d’animation Walt Disney 

 

Walt Disney Star Wars mashup de Pistol Schrimps – Norvège, 2’40, vostfr
et si les personnages de Disney étaient plongés dans la saga Star Wars ?

 

Uptight – A video live Orchestra de Guillaume Delaperriere – France, 4’01, sans dialogues
Quand Arturo Benedetti Michelangeli, Debbie Harry, Stevie Wonder et Mick Jagger se rencontrent…

 

Studio Ghibli In Real Life, Mashup par Kojer – Corée du Sud, 3’18, sans paroles
Quand les personnages des films d’animation du célèbre studio Ghibli s’invitent de l’autre côté de l’écran…

 

Cheese Trouble de Fabrice Mathieu – France, 5’34, vostfr (très peu de paroles qui ne gênent pas la compréhension)
Quand Wallace et Gromit rencontrent les Minions…

 

Old Movie Stars Dance to Uptown Funk par Nerd Fest – UK, 4’53, sans dialogues
Quand les plus grandes stars de comédies musicales dansent le même tempo…

 

Manifeste du Cinéma Libre, de Julien Lahmi – France, 5’10
Explication ludique du Domaine Public en cinéma 

 

Suggestion de Deuxième partie : long-métrage
CINEMA PARADISO
De Giuseppe Tornatore
Italie, 1988, 2h04
Avec : Philippe Noiret, Jacques Perrin, Salvatore Cascio, Marco Leonardi

 

Dans un petit village sicilien des années cinquante, Alfredo dirige le Cinema Paradiso, grande attraction populaire. Parmi le public, Toto, quand il ne sert pas à l’église comme enfant de cœur, rejoint Alfredo dans sa cabine de projection et s’adonne à une autre religion : le Cinéma…
Cinema Paradiso est une des plus belles déclarations d’amour que l’on peut faire au cinéma. Et à l’instar des mashupeurs d’aujourd’hui, Toto a découvert une multitude de films et observer de nombreuses d’images avant de devenir réalisateur.

 

Programmation et rédaction des dossiers pédagogiques :
Laetitia Scherier (Benshi.fr, Mon premier Festival / Enfances au cinéma, Critikat.com)

 

Invités possibles (sous réserve de disponibilités) :
Julien Lahmi, réalisateur de Manifeste du Cinéma Libre
Fabrice Mathieu, réalisateur de Cheese Trouble
Guillaume Delaperriere, réalisateur de Uptight, a video orchestra