Mashup French Touch - Mash Up Film Festival
346
portfolio_page-template-default,single,single-portfolio_page,postid-346,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1300,qode-theme-ver-10.1.1,wpb-js-composer js-comp-ver-5.0.1,vc_responsive

Mashup French Touch

THEMATIQUES

Au début des années 90, Thomas Bangalter et Guy-Manuel de Homem-Christo commencent à assembler grâce à leur ordinateur des bouts de musiques pris à d’autres depuis leur petit appartement francilien. Ils deviendront mondialement connu sous le nom de Daft Punk, fer de  lance du mouvement musical qu’on a appelé la French Touch. Aujourd’hui, la même chose est en train de se passer dans les images animées. Si le terme mashup nous vient des Etats-Unis, les mashupeurs français n’ont rien à envier à leurs homologues transatlantiques. Car le mashup est un cinema povera – la créativité y compte infiniment plus que les moyens financiers – qui se construit sur une profonde cinéphilie. Voici donc une sélection de films de cinéastes mashupeurs français qui comptent aujourd’hui.

 

UNE PROGRAMMATION D’1H de films

 

Scarlett Johansson, une expérimentation hommageuse de Johanna Vaude (7’)
Captain America et les robots, une fiction doubleuse de Mozinor (2’40)
Master of suspens, une fiction clair-obscur de Fabrice Mathieu (9’50)
Hell’s Club, une fiction spatio-temporelle d’Antonio Maria Da Silva (9’40)

 

ENTRACTE

 

Jean-Pierre Jeunet, a tribute, un film hommage d’Alexandre Gasulla (9’20)
300, un renversé de bande-annonce de Vinza (1’25)
Uptight, un sampling musico-visuel de Guillaume Delaperrière (3’20)
Munchsferatu, une fiction rouge et noir au casting 5 étoiles de Julien Lahmi (17’)

 

Please wait...

Newsletter

Festival Mash Up 2017 Restez informé sur la programmation