Ciné-Scanner - Mash Up Film Festival
1343
portfolio_page-template-default,single,single-portfolio_page,postid-1343,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1300,qode-theme-ver-10.1.1,wpb-js-composer js-comp-ver-5.0.1,vc_responsive

Ciné-Scanner

Programmations thématiques

 

Ciné Scanner (45 min)

 

Vous voulez voir les dessous du cinéma, regardez des mashup scanners !

 

A la manière d’un scanner médical, le mashup analyse et décortique le cinéma. De nombreux mashupeurs fabriquent des films de montage afin de comprendre les particularités stylistiques d’un “cinéaste filmeur”, dénicher dans son travail un motif récurrent et significatif, débusquer leurs références et leurs influences. Avec ou sans voix off, le mashup met en lumière des parallèles visuels et rythmiques entre deux cinéastes, entre un film et des tableaux.

 

Le voyeurisme d’Hitchcock de Jorge Luengo (2’50) Espagne

On le savait déjà mais là ça saute aux yeux !

 

La laine chez Luc Besson de Benoît Forgeard (4’55) Fr

Ou comment suivre le fil des sous-vêtements du cinéma de ce grand enfant.

 

Alien : Covenant, Art references d’Omar Guerrero (4’) Mexique

La Divine Comédie de Dante par Gustave Doré : le livre de chevet de Ridley Scott ?

 

Cinémoulinade Hard Day de Julien Lahmi (7’) Fr

La critique cinématographique qui, en dévoilant les racines, ouvre l’appétit du spectateur.

 

Before The Shining de Candice Drouet (3’30) Fr

L’overlook Hôtel et ses fantômes

 

Where a Gun Begins de Larry Erens (5’35) Pays-Bas

La transformation de Walter White en Heisenberg à travers sa relation avec les armes.

 

The stillness of Twin Peaks de Dominick Nero

Décorticage du poumon stylistique de David Lynch : l’angoissante tranquillité.

 

Once Upon a Time in Pulp Fiction d’Antonio Maria Da Silva (6’35) Fr

Et si Pulp Fiction avait été réalisé par Sergio Leone ?

 

Blue Shining de Richard Vézina (8’35) Canada

Et si Shining avait été réalisé par David Lynch ?

 

Deuxième partie : long-métrage

 

 

ROOM 237

Un documentaire de Rodney Ascher, USA, 2013, 107 min

 

Dans le Shining de Kubrick, le numéro de la chambre n°237 serait un clin d’œil au génocide nazi : 2 x 3 x 7 = 42, soit l’année 1942. Elémentaire, mon cher Watson !

 

Un reporter de guerre américain pour la chaîne ABC, un historien, une écrivaine ou un adepte des théories du complot : les voix de ces personnalités sont réunies à travers un documentaire qui n’est pas passé inaperçu. A partir d’images et d’extraits de la filmographie de Stanley Kubrick, ces fans de Shining voient des indices cachés et les interprètent.

 

Pour Leon Vitali, acteur, ami et collaborateur du cinéaste Stanley Kubrick, le documentaire est « un tissu d’inepties issues de l’imagination fertile d’esprits farfelus ».

 

Il ne nous en fallait pas davantage pour avoir envie de présenter ce documentaire d’archives totalement subjectif  à votre esprit critique.

 

Invités possibles (sous réserve de disponibilités) :

 

Antonio Maria Da Silva, réalisateur

Benoît Forgeard, réalisateur

Julien Lahmi, réalisateur